.

Xiao Ye Zhong

On utilise des variétés locales à petites feuilles, dites Xiao Ye Zhong, pour produire presque tous les thés verts et noirs chinois et parfois aussi pour la production de Heicha. Ces théiers locaux sont généralement baptisés ainsi:
  • Lao Tu Cha (thé de la vieille terre ou à l'ancienne), Dang Di Tu Cha Zhong (Espèce de théier de la terre locale), Lao #nom du thé#, Lao #région#.
  • Cai Cha (thé légume), #lieu# Cai Cha, Ben Di Cai Cha etc.
  • Ben Di Qun Ti Zhong ou Ben Di Qun Zhong (Espèce de la colonie locale) ou Qun Ti Zhong ou Ben Di Xiao Tu Cha ou Qun Ti Xiao Ye Zhong etc.
  • Qiaomu Xiaoyezhong (des vieux théiers): dans le berceau du thé (Xishuangbanna dans le sud de la province Yunnan) poussent non seulement des Dayezhong mais on y trouve également de vieux théiers de la variété des Xiaoyezhong (et également de Zhongyezhong). Cette variété à petites feuilles compte néanmoins parmi le camellia sinensis var. assamica.


Exemples :
  • Lao Long Jing (Ancienne variété de Long Jing)
  • Lao Chuan Cha (Vieux thé du Sichuan)
  • Fu An Cai Cha (Thé légume de Fu’An)
  • An Hua Ben Di Qun Zhong (Variété de la colonie locale de Anhua)


Les théiers traditionnels coréens appartiennent aussi à cette catégorie de théiers locaux à petites feuilles.

Certaines variétés ont été sélectionnées spécialement, comme p.ex. :
  • Jiu Keng Zhong (Espèce du puits de la colombe) est probablement la même variété que Lao Long Jing, la variété originale utilisée pour le Long Jing. Elle est également utilisée pour en faire d'autres thé verts (p.ex. Kai Hua Long Ding) et également pour le thé noir (p.ex. Yi Xing Hong Cha).
  • Long Jing 43 Hao est probablement un croisement entre diverses plantes locales de théier Long Jing et/ou Jiu Keng Zhong. Il est utilisé pour des thés verts (p.ex. Long Jing no. 43, An Ji Bai Pian) et pour le thé noir (Jiu Qu Hong Mei).
  • Bai Ye 1 Hao (Feuille blanche no. 1) : Ce théier aux feuilles blanchâtres a été décrit déjà sous la dynastie Song et est depuis considéré comme une légende. A la fin du 20ème siècle, on a découvert (ou redécouvert?) l'un de ces théiers à l'état sauvage et on l'a reproduit par bouturage. On en produit différentes sorte de thés verts (p.ex. An Ji Bai Cha, Bai Cha Long Jing, Tai Bai Cha, Fo Xiang Bai Cha) et, depuis peu, aussi des thés noirs.
  • Qi Men Zhu Ye Zhong est utilisée pour le thé noir Qimen et pour le Heicha (Lu An Cha).
  • Fu Yun 6 Hao (Fujian-Yunnan No. 6) et Fu Yun Shu Zhong Ya (litt. Fujian-Yunnan Espèce d’Arbre Bourgeon): variétés sélectionnées pour des thés noirs et verts.
  • Hong Ye Xiao Cha (petit thé à feuilles rouges) est le résultat d'un croisement continu à partir de la variété locale Cai Cha à Tan Yang. Elle a des feuilles pourpres et un goût intense. C'est le père de notre producteur de thés noirs Gong Fu à Tan Yang qui a développé dette variété.
  • Meng Shan 9 Hao et Meng Shan 11 Hao sont deux variétés qui ont évolué à partir d'anciens arbres à thé à petites feuilles. Elles sont utilisées au Mont Meng Ding, dans la province de Sichuan, pour  les thés verts (p.ex. Meng Ding Gan Lu).
  • Yin Shuang est une variété sélectionnée de Hangzhou et elle est utilisée surtout pour le thé vert (p.ex. An Ji Bai Pian).
  • Jun Shan Yin Zhen 1 Hao a été sélectionnée à partir de plantes locales et est utilisée pour en faire un thé jaune nommé Jun Shan Silver Needle.
  • Wu Xing Guo You 6 Hao et Gao Xiang Xiao Ye Zhong ont été sélectionnés pour des thés noirs très aromatiques et sont utilisés à Zhaoping, au Guangxi, pour des thés noirs (p.ex. Xiang Qi Shan Hong Cha, Qu Hao Hong Cha).
  • Feng Qing 3 Hao et Feng Qing 9 Hao (Feng Qing No. 3, resp. 9) sont des variétés Xiao Ye Zhong (à petites feuilles) sélectionnées à partir de Da Ye Zhong (à grandes feuilles).